This text will be replaced

Vu à l'Opti : Leinz Eyewear combine acétate et impression 3D (5/5)

24 janvier 2020

Suite et fin de notre petite sélection des nouvelles marques dénichées à l'Opti Munich 2020. On conclut avec la créatrice allemande Beate Leinz, qui s'est lancée en solo après 20 ans d'expérience dans le secteur. Elle met à profit les procédés d'impression 3D, qu'elle combine avec le travail de l'acétate...

À voir ou à revoir :

1/5 : Unsuikyo, qui combine des matériaux naturels comme la pierre et le bois.

 

2/5 : Alf, "des produits qui durent dans le temps"

 

3/5 : Tough Character, une jeune marque israélienne "à forte personnalité"

4/5 : Laurence d'Ari, une marque féminine entre Belgique et Italie

 

Sur le même sujet