Coup d'oeil sur les dernières nouveautés-produits en contactologie...

Ophtalmic Compagnie a sorti une lentille progressive en silicone hydrogel et à renouvellement bimensuel : Ophtalmic Sweet progressive. D’après le laboratoire, elle permet d’adapter les presbytes en lentilles aussi simplement qu’avec les verres, et ce grâce à sa géométrie progressive à vision de près centrale et ses 4 additions. Pour les porteurs de -12,00D à +6,00D l’Ophtalmic Sweet progressive constitue la première lentille de la future gamme bimensuelle Ophtalmic Sweet, annonce le labo.

Usage intensif des écrans oblige, l’accommodation est sur-sollicitée, mettant l’œil sous tension. À la clé : maux de tête, vision trouble ou floue et asthénopie. C’est aux effets de cette cette sursollicitation que veut répondre la lentille sphérique mensuelle SRT d’Ophtalmic Compagnie – SRT pour ScreenRelax Technology. Fruit de trois années de recherches, cette lentille en silicone hydrogel diminue significativement les efforts de convergence. Elle s’adresse au moins de 40 ans qui passent de nombreuses heures sur un écran avec ou sans troubles visuels associés. En attendant une prochaine version torique, la lentille est disponible pour les myopes et hypermétropes, dans des puissances allant de -12.00 à +8,00.

Dans la continuité de Blu:gen et Jade, des lentilles mensuelles incorporant un filtre de blocage des rayons UV et de la lumière bleue potentiellement nocive, Mark’Ennovy a développé IndiGo, garantissant exactement le même type de protection, mais sous forme de lentille journalière cette fois. Capitalisant sur une technologie de micro-précision brevetée, elle combine un filtre UV de classe 1 et un filtre de blocage sélectif de la lumière bleue potentiellement nocive. « IndiGO permet aux patients myopes et hypermétropes de bénéficier d’un renouvellement journalier et d’une protection contre les UV et la lumière bleue-violette provenant du soleil, de l'éclairage LED et des appareils numériques. Son design et son matériau en hydrogel fournissent aux patients une vision stable et un excellent confort durant toute la journée », fait valoir le labo.

Lancée le 1er septembre, la Biofinity toric multifocal, permet d’équiper « simplement et efficacement », promet CooperVision, les astigmates presbytes. Cette lentille combinant trois technologies du laboratoire est disponible dans plus de 200 000 combinaisons. Son protocole d’adaptation, identique à celui de Biofinity multifocal, permet au professionnel d’adapter une lentille torique multifocale sans changer ses habitudes.

Menicon a étendu les paramètres pour sa gamme de lentilles mensuelles en silicone hydrogel pour porteurs astigmates. Déjà présente sur ce segment avec un large éventail de paramètres, la Miru 1month toric comprend désormais un nouveau cylindre : -2.25 D (axes possibles pour ce cylindre : 10°, 20°, 160°, 170° et 190°). Pour mémoire, la géométrie de cette lentille intègre la technologie baptisée « VisioStable Design » basée sur un double allègement asymétrique, « parfaitement adapté à l’anatomie palpébrale ainsi qu’un ballast périphérique horizontal sans effet prismatique dans la zone optique et une périphérie indépendante de la zone optique », rappelle Menicon.

Toujours chez Menicon, la gamme Miru 1day UpSide s’agrandit avec, désormais, Miru 1day UpSide multifocal. Cette lentille vient compléter la gamme de lentilles jetables journalières en silicone hydrogel avec la technologie Smart Touch. Pour mémoire, rappelons qu’avec cette technologie, la lentille est toujours orientée dans le bon sens, face externe vers le haut lors de l’ouverture du blister et prête à être posée. Le porteur ne touchant pas la face interne de la lentille, l’hygiène est optimale. Cela réduit les risques de contamination lors des manipulations des lentilles. Ce qui est évidemment plus que pertinent dans le contexte actuel de pandémie, comme le souligne Menicon : « La gamme Miru 1day UpSide de lentilles sphériques et multifocales apporte une sécurité complémentaire en plus du lavage soigneux des mains ainsi qu’une correction pratique avec le port du masque ».

Mega Optic poursuit son développement sur le marché de la contactologie avec une gamme de lentilles en marque propre baptisée Biosoft. Il y a d’abord Biosoft 1 Day, une lentille de stock distribuée en 24 h. Cette lentille hydrogel intègre du hyaluronate, un composé cicatrisant, antioxydant et hydratant, pour maintenir la stabilité du film lacrymal et l’hydratation de l’œil. « Sa teinte bleutée facilite la manipulation et la face antérieure asphérique garantit la stabilité sur la cornée. Son renouvellement journalier et le filtre UV permettent une grande sécurité d’utilisation », précise Mega Optic. Citons aussi Biosoft SH, une lentille de stock également distribuée en 24 h, dans des puissances allant de -8 à +5.75 et, de fabrication, au-delà. Cette lentille en silicone-hydrogel, également dotée de hyaluronate pour le confort, présente une géométrie asphérique de la face antérieure qui facilite la stabilité sur la cornée. « La fabrication par moulage nanométrique permet une grande finesse pour le confort palpébral. La perméabilité  élevée (DK/e) et le filtre UV permettent une grande sécurité d’utilisation », indique là encore Mega Optic.

Et aussi…

Conçu pour aider les adaptateurs dans leurs pratiques, Menicon propose en ligne un calculateur de lentilles toriques. Grâce à ce calculateur, ils peuvent saisir la réfraction lunettes ODG du porteur dans les champs prévus à cet effet (puissances, cylindres, axes et distance verre-œil) et obtenir immédiatement les paramètres des lentilles souples correspondantes. En outre, ce calculateur propose de visualiser les recommandations en lentilles souples jetables journalières et lentilles souples mensuelles de Menicon, de télécharger les fiches produits mais également d’accéder à plus d’informations sur les lentilles recommandées par le calculateur. Il est disponible à cette adresse.

Pour recevoir les dernières infos, inscrivez-vous à notre newsletter