This text will be replaced

Malvoyante, elle voit son bébé pour la première fois

03 février 2015

Kathy Beitz se rappellera longtemps de son accouchement. En décembre dernier, à 29 ans, elle devient maman pour la première fois d’un petit Aksell. Cette Canadienne n’est pas une mère comme les autres, et pour cause : très jeune, elle a déclaré une maladie de Stargardt. Il s'agit d'une affection de l’œil liée à une altération progressive, et irréversible, de la macula. À proprement parler, la jeune femme n’est pas aveugle mais malvoyante sévère. Sa vision résiduelle la place quasiment au niveau du seuil de cécité légale. Or, à la maternité, grâce aux lunettes mises au point par eSight, elle a pu découvrir le visage de son petit garçon. Semblable au casque de réalité virtuelle bien connue des adeptes de jeux vidéos en immersion, ce dispositif intégrant un système vidéo agrandit et contraste les images pour faciliter le travail de décryptage du cerveau. Ce faisant, Kathy Beitz a distingué les traits du nourrisson avec, on s’en doute, une vive émotion : "C'est le premier bébé que je vois et c'est le mien, c'est bouleversant", a dit la jeune femme dans une vidéo alors qu'on la voit scruter les petits pieds et les mains de son nouveau-né. Tournée par sa sœur Yvonne Félix, atteinte de la même maladie, cette vidéo a fait le tour du web. Grâce au buzz,  elle entend recueillir des fonds via son site MakeBlindnessHistory.com, pour offrir ces lunettes à qui en a besoin.

 

Sur le même sujet