This text will be replaced

Saraghina : c'est dans la boîte... à sardines

01 décembre 2015

Ceci explique cela : en dialecte italien, Saraghina signifie sardine, d'où le parti-pris marketing, qui ne passe pas inaperçu, de vendre des lunettes dans un étui en métal rectangulaire prenant la forme d'une boite de sardines. Il y a même un modèle pliant (Gilda P) qui est présenté dans une boîte ronde qui a tout de la boîte de thon... Distribuée en France depuis six mois, cette marque italienne solaire et optique dont les produits sont fabriquées à Rimini a été introduite sur le marché hexagonal par le nouveau venu Lab Eyewear. Nylon, acétate et métal, la collection s'est d'abord lancée en Italie à l'été 2014 avec, déjà, 500 points de vente. Proposés aux opticiens à un prix d'achat attractif, les modèles jouent avec des couleurs vives et chaudes généralement combinés à des verres aux teintes variées (miroirs, dégradés, bi-teintes, flash, ou plus sobres en gris ou marron). Au minimum, deux teintes de verres sont disponibles pour chaque modèle. On notera aussi que deux lignes se positionnent un peu plus haut de gamme que le reste de la collection. Pour finir, signalons qu'outre Saraghina, le Lab Eyewear distribue également Bob Sdrunk, SunPocket ou encore Jacques Marie Mage.

Sur le même sujet