« Les lentilles sclérales tendent à se développer sur tous les continents en répondant aux besoins visuels de patients souffrant de syndromes secs sévères ou avec des cornées très irrégulières et sont, dans certains cas, les seules à permettre une amélioration de la qualité de vie », contextualise Anne Falcotet, directeur des opérations du laboratoire, lors d’une conférence de presse au congrès de la Société française d’ophtalmologie (SFO), qui avait lieu du 11 au 14 mai. À cette occasion, donc, nous a été présentée la lentille TimeXL, une lentille sclérale bitangentielle conçue en matériau Z à haut Dk (163 x 10-11). « Des études ont montré que la forme du limbe et de la sclère est davantage linéaire que courbe. De plus, dans 95 % des cas la sclère est torique et non sphérique. La géométrie de la Time XL BT a la particularité, outre la possibilité de modifier indépendamment ses paramètres (périphérie et hauteur sagittale), de disposer d’une périphérie bitangentielle soit torique et linéaire. Ce design permet d’optimiser l’alignement scléral et facilite l’adaptation. La distribution des pressions sur la conjonctive est plus homogène, pour une meilleure tolérance et un temps de port augmenté », explique-t-on chez Menicon. Le diamètre de cette lentille, de 16 mm en première intention, peut varier de 14.00 à 17.50 mm selon le diamètre cornéen.

Pour recevoir les dernières infos, inscrivez-vous à notre newsletter