Atol a dévoilé son nouveau concept il y a un an maintenant. Des matériaux nobles utilisés, comme le bois, un design minimaliste mais efficace, des solutions connectées proposées tout au long du processus d’achat, de longues tables de vente pour rapprocher clients et opticiens désormais assis côte à côte, des espaces de démonstration… l’enseigne mise clairement sur la différenciation et l’expérience-client.

L’idée derrière cette stratégie étant de faire face aux acteurs du e-commerce en proposant une vraie valeur ajoutée que le client puisse percevoir et qui légitime sa venue en magasin. L’ambiance inspirée du premium, les solutions digitales in-store et les nombreux services associés contribuent largement à renforcer la relation-client. Le vendeur peut alors jouer pleinement le rôle d’expert. L’ensemble offre au consommateur une expérience qu’il ne retrouve pas en ligne…

Côté merchandising, intéressons-nous aux linéaires (photo). Ils ont également été revus en profondeur pour une présentation plus artistique des références et donner du relief aux produits. Les niches offrent une nouvelle segmentation de l’offre (femme, homme, mixte, enfant…) avec à l’intérieur une solution entièrement modulable pour les mises en avant des nouveautés et promotions. Elles permettent même une petite théâtralisation des montures. Le présentoir horizontal devant chaque niche permet lui aussi des mises en avant en rehaussant les montures à pousser pour les distinguer du reste des gammes. C’est simple, minimaliste et cohérent, mais efficace.

C’est à Eric Plat, le PDG d’Atol, qu’on doit ce concept, avec l’agence Ux In Situ pour le design et FAPEC pour la conception et la fabrication des meubles.

Ex-directeur pendant huit ans du Popai France, association professionnelle qui promeut le marketing au point de vente, Éric Carabajal est désormais à la tête de Écrits et COMpagnie où il met à profit son expérience du marketing, de la communication et du retail.