Faut-il repenser les concepts des magasins pour offrir aux clients une nouvelle expérience d’achat avec des outils digitaux ? Depuis longtemps, les points de vente connectés ne sont pas réservés qu’aux seules enseignes high-tech ou de luxe et aux flagships. Les autres secteurs franchissent le pas. Que faut-il en penser ? Quels sont les bénéfices pour le consommateur et pour l’enseigne ?

Les opticiens s’équipent de plus en plus d’outils digitaux au service des consommateurs. Au-delà du côté ‘connecté’ donné à l’enseigne, ces dispositifs attirent la clientèle et représentent une réelle valeur ajoutée pour les vendeurs. Par exemple, installer des bornes qui permettent aux clients de pouvoir jeter un œil à l’ensemble des montures, voire de les essayer virtuellement grâce à des écrans adaptés ou à la réalité augmentée, c’est coupler le professionnalisme d’un vendeur physique au gain de temps et à la praticité de la digitalisation.

Et puis, permettre à la clientèle de se servir de solutions digitales aide à drainer le flux de clients. Il y a ceux qui se dirigent spontanément vers une borne ou un écran parce qu’ils sont déjà à l’aise avec ce type de dispositifs et veulent une plage de liberté dans leur choix, et puis il y a ceux pour qui le contact avec le vendeur reste prioritaire et qui se dirigent directement vers lui. Avantage pour ce dernier, il disposera alors de plus de temps à consacrer au client.

Seul ou accompagné par un vendeur, le shopper peut ainsi évoluer à sa guise et moduler le temps qu’il passe dans le point de vente selon ses objectifs : trouver une nouvelle monture, juste en essayer ou encore faire un repérage…

Réactivité, personnalisation, innovation. Cela définit très bien l’expérience que le client retient d’une visite chez un opticien digitalisé. La fidélisation et l’attraction de nouveaux clients se simplifient et s’élargissent. Néanmoins, toutes les solutions digitales ne se valent pas dans leur approche, leur ergonomie et leurs services rendus. In fine, le client aura toujours le dernier mot en adoptant… ou pas, telle ou telle solution.

Pour recevoir les dernières infos, inscrivez-vous à notre newsletter