« En 2019, nous voulons faire savoir au grand public que Nikon excelle aussi dans les verres de lunettes ». Tel est l’objectif que s’est fixé BBGR-Nikon Verres Optiques France, comme l’a récemment rappelé Prûne Marre, la directrice marketing, lors d’une conférence de presse. « Avec une nouvelle campagne créative et surprenante qui se déclinera sur tous les médias, Nikon éveillera la curiosité des consommateurs quant au choix de leurs verres de lunettes ». Cette nouvelle campagne, on peut la voir depuis quelques jours à la télé. Une première pour Nikon. Jusqu’à mi-juin, ce spot sera diffusé 2 500 fois. Il apparaitra dans des programmations à forte audience après le journal de 20 H de TF1, pendant l’émission Sept à Huit mais aussi sur les émissions phares de la TNT (Le Quotidien par exemple), les chaines d’informations en continu (BFM et LCI) et les chaînes thématiques (sports, séries, documentaires). Il sera également diffusé en replays et en vidéos online sur les sites de MyTF1, France Télévision et Le Figaro. Sans oublier, parallèlement à cette présence à l’écran, une déclinaison dans la presse et affichage locaux, en radio locale et, bien sûr, en magasin à travers l’installation de matériels PLV.

Par cette campagne télé inédite et ses divers prolongements multimédias, le verrier entend faire rejaillir sur les verres la notoriété de Nikon en tant que marque d’appareils photo : « Aujourd’hui la marque Nikon est surtout connue du grand public pour ses appareils photo. L’activité des verres optiques, qui existe depuis 1946, ne bénéficie pas de cette même notoriété. Toutefois lorsqu’on explique tout le transfert de technologie en optique de haute précision de l’appareil photo vers les verres optiques, la légitimité est évidente et immédiatement comprise. C’est toute la force de ce constat que nous avons souhaité mettre en avant dans cette nouvelle campagne. Tout simplement faire prendre conscience que cette expertise optique que possède Nikon depuis plus de 100 ans est également disponible pour les verres de lunettes », explique Prûne Marre. Toute la subtilité de cette nouvelle campagne s’appuie donc sur ce que le consommateur connaît de la marque Nikon, la photographie n’étant ici que suggérée. Ce faisant, le spot joue très habilement sur l’effet de surprise. « C’est ce lien évident que nous avons voulu mettre en avant, déclare de son côté Olivier Chupin, président de BBGR-Nikon Verres Optiques France. Il  permet aux verres optiques de bénéficier de toutes les valeurs positives d’innovation, de grande qualité et de sérieux de la marque Nikon grâce à l’image de ses appareils photos. » Bref, en créant ce lien médiatique entre la photographie et l’optique correctrice, le verrier espère bien capitaliser sur « l’incroyable puissance de communication de Nikon, qui est connue et reconnue pour sa performance, son excellence et son pouvoir d’innovation », comme le dit encore le patron de BBGR-Nikon.

Pour recevoir les dernières infos, inscrivez-vous à notre newsletter.